• Home

L’acide hyaluronique, l’indispensable anti-âge par excellence !

L’acide hyaluronique, l’indispensable anti-âge par excellence !

L’acide hyaluronique est certainement la molécule beauté la plus connue et prisée en cosmétique et nutricosmétique.

Naturellement présente dans notre derme à l’instar du collagène et de l’élastine, l’acide hyaluronique permet de rééquilibrer le niveau d’hydratation de la peau, en lui offrant ainsi une apparence plus jeune, saine et rebondi !

Acide hyaluronique, qui es-tu ?

Découverte en 1934 par les biochimistes allemands Karl Meyer et John Palmer, l’acide hyaluronique est formé par deux molécules de base : l’acide glucuronique le N-acétylglucosamine.

L’acide hyaluronique est également le plus simple glycosaminoglycane (GAG : macromolécules glucidiques formant d’importants composants des matrices extracellulaires des tissus conjonctifs), contribuant à la rétention des molécules d’eau, et ainsi à la constitution d’un gel visqueux et élastique.

De ce fait, elle se comporte comme une véritable éponge capable de retenir jusqu’à mille fois son poids en eau, ce qui en fait donc une molécule hydratante parmi les plus puissante à ce jour. Il est donc facile de comprendre son succès dans les produits anti-âge !

Une carence qui s’accentue avec l’âge

Bien que l’acide hyaluronique soit généralement en abondance chez les peaux jeunes, sa production par l’organisme diminue au fil des années. Cela a pour conséquence de rendre la peau moins ferme et moins souple, et donc de faire apparaître les premières rides…

En effet, la peau est organisée en plusieurs couches : épiderme, derme et hypoderme. Ces couches sont soutenues par des fibres de collagène et d’élastine. Au sein de ces couches, se trouvent des espaces comblés principalement par de l’eau, des complexes protéiques et bien entendu par de l’acide hyaluronique.

Chez les peaux jeunes, l’acide hyaluronique est donc généralement fourni en quantité suffisante par l’organisme, de sorte qu’il est constamment remplacé par le corps en un ou deux jours. Néanmoins, plus le temps passe, et moins l’organisme produit suffisamment de ce composant essentiel. De plus, de nombreux facteurs tels que le soleil, la pollution ou encore le stress diminuent considérablement sa production, de telle façon que nous estimons qu’à l’âge de 50 ans, nous possédons seulement la moitié des besoins en acide hyaluronique nécessaire à notre corps !

Crèmes ou compléments alimentaires ?

Comme tu l’as compris, il devient donc essentiel de fournir à ta peau une quantité adéquate d’acide hyaluronique afin de contrer au possible les effets du temps.

Pour cela, outre les injections qui s’apparentent davantage à de la chirurgie esthétique, tu as le choix entre acide hyaluronique en crèmes ou en compléments alimentaires.

Les crèmes ont pour avantage de fournir une sensation d’hydratation immédiate et agréable. En effet, son application directe sur la peau donne l’impression d’une efficacité redoutable. Cependant, même si les crèmes font preuves d’une certaine efficacité, elles sont incapables d’aller jusque dans le derme, et de le nourrir en profondeur en traitant ainsi le problème à son origine.

A contrario, les compléments alimentaires à base d’acide hyaluronique permettent de combler directement la perte de production par l’organisme, et ainsi de limiter un maximum les signes du vieillissement cutané.

Maintenant, il est également important de choisir un complément offrant une forme d’acide hyaluronique fortement assimilable par l’organisme afin de profiter de tous ses bienfaits !

Faites le choix JOUVENCE

Chez Ad Vitam, conscient que la qualité de l’acide hyaluronique est primordial pour garantir une efficacité certaine contre le vieillissement, nous avons sélectionné de l’acide hyaluronique à bas poids moléculaire (40 k Dalton), qui est parfaitement assimilable par l’organisme.

En effet, le poids moléculaire de l’acide hyaluronique est le critère principal à prendre en compte lors de l’achat d’un complément. Plus les chaînes d’acide hyaluronique sont longues, plus elles sont lourdes, donc moins assimilables par l’organisme. Ainsi, 100 mg d’acide hyaluronique à bas poids moléculaire sera plus efficace que 150 mg à haut poids moléculaire.

Dans le milieu de la nutricosmetique, on considère l’acide hyaluronique à très faible poids moléculaire aux environs des 50 k Dalton, avec 40 k Dalton, nul doute que notre acide hyaluronique est parmi les plus efficaces sur le marché !

Enfin, le dosage en acide hyaluronique préconisé pour ralentir le vieillissement de la peau est généralement de 100 à 120 mg. Avec 300 mg par dose, JOUVENCE offre donc une quantité optimale !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.